6 informations à connaître si vous transportez des enfants dans votre voiture

Chaque année, des centaines d’enfants sont blessés ou tués alors qu’ils se trouvent à bord d’un véhicule. Or, plusieurs de ces catastrophes pourraient être évitées si les conducteurs appliquaient à la lettre les consignes de sécurité. Chez Auto Value, nous tenons à sensibiliser nos clients à l’importance de faire preuve de vigilance lors du transport de bébés et de jeunes enfants. Voici donc 6 éléments à retenir :

1. Siège approprié : au Québec, les nourrissons et les enfants doivent obligatoirement être installés dans un siège adapté à leur âge, à leur poids et à leur taille. Selon le Code de la sécurité routière, seuls les enfants mesurant minimalement 145 cm ou âgés d’au moins 9 ans peuvent s’asseoir directement sur la banquette. Il est toutefois recommandé de privilégier la taille plutôt que l’âge.

2. Installation adéquate : selon les plus récentes statistiques québécoises, près de la moitié des sièges d’auto sont incorrectement installés ou utilisés, et ce, même s’ils sont adaptés à la physionomie de l’enfant. Pour éviter les erreurs fatales, faites examiner votre véhicule par un membre du Réseau de vérification de sièges d’auto pour enfants.

3. Banquette arrière : selon la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et Transports Canada, les enfants de moins de 12 ans devraient toujours s’asseoir sur la banquette arrière, car il s’agit de l’endroit le plus éloigné des zones d’impact en cas de collision frontale. S’il ne reste plus de place à l’arrière, assurez-vous de désactiver le coussin gonflable situé devant le jeune passager à vos côtés.

4. Coup de chaleur : il ne faut jamais laisser un enfant seul dans une voiture en été, même pendant quelques minutes et avec une fenêtre entrouverte. En effet, la température grimpe rapidement dans l’habitacle, ce qui pourrait provoquer un coup de chaleur potentiellement mortel.

5. Monoxyde de carbone : en hiver, il faut à tout prix éviter de laisser un enfant seul dans la voiture pendant que le moteur tourne au ralenti. Si de la neige bloque le tuyau d’échappement, le monoxyde de carbone pourrait remplir l’intérieur du véhicule et entraîner la mort.

6. Étouffement : il est fortement déconseillé de donner des collations à vos jeunes passagers lorsque vous roulez. S’ils devaient s’étouffer, vous n’auriez peut-être pas le temps de réagir… Pour grignoter, arrêtez-vous plutôt dans un endroit sûr et profitez de cette pause pour vous dégourdir les jambes!

Pour une expérience à la hauteur de vos exigences, prenez rendez-vous dans un atelier Auto Value près de chez vous.

Le service fait la différence. Nous l’avons compris!