Conduite et consommation de cannabis : ce qu’il faut savoir

Au Québec, les règles concernant l’alcool au volant sont assez bien connues du grand public : tolérance zéro pour les 21 ans et moins et limite de 0,08 (80 mg pour 100 ml de sang) pour les autres. Or, avec la légalisation du cannabis, plusieurs se demandent à quel moment ils peuvent conduire leur voiture de manière sécuritaire — et, surtout, légale! — après avoir consommé cette drogue. Chez Auto Value, notre équipe s’est penchée sur la question du cannabis au volant. Bonne lecture!

Quels sont les effets du cannabis sur la conduite?

Bien documentés, les effets du cannabis sur la conduite sont nombreux. Ceux-ci comprennent entre autres :

    •Un allongement du temps de réaction;
    • Une baisse des réflexes;
    • Une diminution de la concentration;
    • Une mauvaise coordination;
    • Une réduction de la vigilance.

À quel moment est-il possible de conduire après avoir fumé un joint?

Selon certaines études scientifiques, une période de 4 à 6 heures constituerait un délai « raisonnable » pour prendre le volant après avoir fumé du cannabis. Or, selon des experts en toxicologie, le nombre d’heures augmente si la drogue a été mangée plutôt que fumée. Par ailleurs, il est pratiquement impossible de déterminer un laps de temps valable pour tous, car de nombreux facteurs entrent en ligne de compte selon les individus, notamment :

    •Le genre, la taille et le poids;
    •Le degré de fatigue;
    •La concentration en THC du cannabis;
    •La fréquence de la consommation (régulière ou occasionnelle).

Qu’arrive-t-il si la police m’arrête alors que j’ai consommé du cannabis avant de conduire?

Si le policier qui vous intercepte soupçonne que vous êtes sous l’effet du cannabis, il vous soumettra à des épreuves de coordination des mouvements ou à un test salivaire. Si vous échouez ces tests, vous serez conduit au poste de police, où l’on procédera à d’autres examens plus poussés (ex. : prise de sang, test d’urine, etc.).

Si ces tests prouvent que vous avez de la drogue dans le sang à un taux égal ou supérieur aux taux déterminés par le règlement fédéral, des accusations criminelles pourraient être déposées contre vous.

N. B. : Au Québec, un projet de loi visant l’instauration de la « tolérance zéro drogue » pour tous les conducteurs a été adopté en 2018. Pour en savoir plus sur cette modification du Code de la sécurité routière, visitez le site Web : encadrementcannabis.gouv.qc.ca.

En conclusion, si vous avez fumé ou mangé du cannabis, ne prenez pas le volant : utilisez plutôt les transports en commun ou appelez un taxi! Chez Auto Value, nous ne sommes peut-être pas en mesure de modifier vos comportements sur la route, mais nous pouvons rendre votre véhicule le plus sécuritaire qui soit. Prenez rendez-vous dans l’un de nos Centres de Service Certifiés!

Le service fait la différence. Nous l’avons compris!